Le tchoukball est un jeu dérivé du volley-ball et du handball. Méconnue du grand public, cette discipline est néanmoins aussi plaisante qu’intéressante. Nous vous invitons à découvrir davantage dans cet article ce sport international à faible risque.

Origine et contexte de création

Originaire de la Suisse romande (La Chaux-de-Fonds et Genève), le tchoukball est né dans les années 1960 grâce aux réflexions et aux recherches du Dr Hermann Brandt. Ce dernier a côtoyé tout au long de sa carrière un grand nombre d’athlètes blessés plus ou moins gravement lors de la pratique de leur sport. C’est de là que lui est venue l’ingénieuse idée de créer cette discipline familialement appelée « tchouk » afin d’encourager les gens à pratiquer plus facilement une activité physique (les risques de blessure étant limités).

À quoi ressemble le tchoukball ?

Résultat de recherche d'images pour "tchoukball"Le tchoukball est un sport de balle et d’équipe qui se joue à l’aide de deux surfaces de renvoi (les cadres). Il se caractérise essentiellement par la suppression de toutes formes d’agressions corporelles entre les adversaires. Le jeu se présente comme un mélange de plusieurs disciplines : d’abord le pelote basque (pour le rebond), ensuite le handball (étant donné qu’il se joue avec les mains et que les pas sont limités) et enfin le volley-ball (car la balle ne doit pas toucher la terre).

Comment pratiquer le tchoukball ?

Pour pratiquer le tchoukball, il faut naturellement une aire de jeu et une balle de tchoukball. Les dimensions de l’aire de jeu correspondent à celles d’un terrain de basketball, c’est-à-dire 14 × 24 m. Ensuite, deux cadres de tchoukball (« trampolines » inclinés) sont placés de chaque côté du terrain. Deux équipes de sept personnes (filles ou garçons) s’affrontent en tentant de marquer des points.

Comment marque-t-on des points ?

Image associéeUn joueur marque un point lorsqu’il lance la balle de façon non fautive sur un trampoline incliné et que celle-ci touche le sol hors du demi-cercle et dans le terrain avant qu’un adversaire ne la récupère. Un joueur donne un point à l’équipe adverse s’il manque le cadre ou s’il fait rebondir la balle (avant ou après le tir) hors du terrain. Il donne également un point à l’adversaire si la balle tombe dans la zone interdite à l’aller ou au retour du lancer. Aussi, si un joueur tire au cadre et la balle rebondit sur lui-même, il offre gratuitement un point à son adversaire.

Quand est-ce que l’arbitre peut siffler une faute ?

Un joueur commet une faute lorsqu’il se déplace en dribblant avec la balle au sol ou en l’air. Il y a également faute lorsqu’un joueur effectue plus de trois empreintes au sol en possession du ballon ou effectue une quatrième passe pour le compte de son équipe. On ne doit pas non plus laisser tomber la balle pendant une action de jeu. Aucun joueur n’a le droit de gêner l’adversaire au moment d’une action de jeu (passe, tir au cadre, réception, etc.). L’arbitre de la partie peut aussi siffler une faute lorsqu’un joueur prend contact avec la zone interdite ou se retrouve hors du terrain (sur une passe ou un tir) avant que la balle n’ait quitté sa main. Enfin, aucun joueur ne doit garder la balle pendant plus de trois secondes, sinon faute.

Qu’est-ce que la FITB ?

Résultat de recherche d'images pour "édération internationale de tchoukball"La FITB est la Fédération Internationale de Tchoukball (l’instance suprême qui s’occupe de la gestion du Tchoukball dans le monde). Elle a son siège à Kaohsiung au Taïwan et compte depuis 2014 près d’une vingtaine de fédérations membres (18, plus précisément). Sa mission principale est de soutenir et de conseiller les fédérations nationales dans leur développement, ainsi que tout individu désireux d’implanter le tchoukball dans de nouveaux territoires. Elle vise aussi le développement de l’enseignement et la pratique du tchoukball à travers le monde. L’actuel président la FITB s’appelle M. Fang.

Pour rappel, la FITB s’apprête à organiser la coupe du monde de tchoukball l’année prochaine. L’événement se déroulera en Malaisie (Asie). C’est sans doute une belle opportunité pour découvrir davantage ce sport.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.