6
Mar
Off

Calcul du montant des frais de notaire. Comment affiner au maximum l’estimation ?

Les frais de notaires comprennent les taxes imposées par l’état pour le trésor public que l’on nomme droits d’enregistrement, comprend aussi des frais de débours préalablement honorés par le notaire qui doivent lui être restitué et, les honoraires du notaire.

Comment sont calculés les frais de notaire ?

Pour obtenir le calcul du montant des frais de notaire il faut déterminer les honoraires du notaire.Depuis le 1 er mai 2016, les honoraires du notaire sont calculés en fonction de 4 tranches de valeurs de biens auxquels sont ajoutés des pourcentages. De 0 à 6 500 € un pourcentage de 3.9 % est appliqué.

Entre 6 500 et 17 000 € le pourcentage appliqué est de 1.6%. Pour les biens compris entre 17 000 et 60 000 € le pourcentage est d’environ 1.1% et, au-delà de 60 000 € le pourcentage appliqué est de 0.8%.

Une fois les honoraires du notaire déterminé on y ajoute les droits d’enregistrement et les frais de débours. Ces valeurs varient en fonction de prestations réalisées par le notaire.

Afin de déterminer approximativement les frais de notaires totaux il est préférable d’envisager ces frais à 7.5 % du prix d’achat du bien dans l’ancien et de 2.5% du prix du bien dans le neuf.

Comment affiner au maximum l’estimation des frais de notaire ?

Assurez-vous tout d’abord que les frais de l’agence immobilière à laquelle vous avez fait appelle pour la recherche de votre bien, ne soit pas notifier dans le prix de la vente. Il est donc important de se renseigner au prime abord auprès de son agence immobilière sur les conditions de mandat de vente du bien que vous souhaitez obtenir. En effet, il est nécessaire que le mandat soit chargé à l’acquéreur.

Il est notamment préférable d’investir dans des biens neufs. C’est-à-dire des habitations qui ont moins de 5 ans. Ces biens peuvent-être des habitations dans un état d’achèvement futur.

Si le bien acheté est meublé, il est envisageable de déduire le coût de ces meubles de la valeur du bien, les frais du notaire concerne le bien lui-même et non pas les meubles dont il dispose.

Et enfin, il faut bien choir la région dans laquelle vous voulez acheter. Certaines régions ont adhéré à la hausse des droits d’enregistrement depuis janvier 2016. Pour ses régions le taux passe de 5.09 % à 5.79% pour les biens anciens.