23
Sep
Off

L’assurance vie, un placement risqué ?

Depuis plusieurs années, l’assurance-vie de par sa souplesse, ses taux parfois bas et sa fiscalité avantageuse, se positionne comme étant le placement favori des français. Cependant, est-ce un placement risqué ?

L’assurance-vie : placement risqué ou pas

L’assurance-vie est un placement qui est toujours présent lorsqu’il s’agit de succession ou pour complémenter tout simplement une retraite. En dépit de la chute des taux, on observait en 2014 un placement moins rentable par rapport aux années antérieures. En effet, bien qu’il était toujours aussi avantageux sur le court terme, le rendement moyen des fonds des contrats d’assurance-vie était estimé à environ 2,5%.

Le risque d’un renforcement de sa fiscalité plane toujours car l’assurance-vie a toujours bénéficié d’une protection dans la mesure où c’est elle qui finance la majorité des emprunts liés au Trésor Public. La principale menace du rendement des assurances-vie réside dans l’oscillation du taux de change de l’euro.

Les assureurs n’ont pas conséquent pas tous la même façon de réagir face à ces contraintes tant structurelles que politiques. Par ailleurs, en 2015, on observait chez certains des taux de rendement supérieurs à 4%. Il convient de noter que les taux relatifs à l’assurance-vie sont différents de ceux du livret A. En effet, ils ne sont pas fixés par l’État.

C’est la raison pour laquelle il est vivement conseillé de consulter plusieurs assurances-vie avant d’en choisir une. Ainsi, vous aurez le temps de bien étudier les offres de chacune d’entre-elles, de bien prendre en compte les différents éléments qui entreront dans la facture. Il vous faudra également mettre sur pied une stratégie fiscale parfaite dans la gestion de votre assurance-vie, varier les versements, organiser les rachats.
Bien qu’il soit un placement inévitable, l’assurance-vie se révèle être assez compliquée qu’il ne parait. Par conséquent, une gestion sage est exigée afin qu’elle demeure une valeur sûre.