Les dents sont des éléments importants de la bouche dont chacun se sert au quotidien pour manger et pour faciliter l’élocution. Elles participent grandement au soutien des lèvres et ainsi à l’esthétisme du visage. Cependant, les dents peuvent connaître quelques dysfonctionnements dus à des problèmes qui leur sont inhérents. Découvrez dans cet article 5 maladies dentaires les plus fréquentes.

Les caries dentaires

Lorsque vous avez des problèmes liés aux dents, la carie dentaire est très souvent le problème le plus fréquent. Cette maladie se manifeste généralement par la formation de cavité dans la dent. Cette infection entraîne avec le temps une destruction progressive de l’émail et de la dentine. Causée par différentes bactéries, la carie dentaire peut subvenir à tout âge et aboutir à une infection de la pulpe lorsqu’elle n’est pas traitée à temps.

Cependant, la carie peut facilement être évitée en respectant une bonne hygiène dentaire. En effet, la plaque dentaire se présente sous la forme d’une pellicule collante, visqueuse, incolore et transparente que vous pourrez éliminer grâce au brossage. Il est important d’appliquer les bons gestes et d’utiliser les équipements adaptés pour assurer une bonne santé de vos dents. Un brossage après les repas et surtout le soir avant le coucher s’avère efficace.

Les abcès d’origine dentaire et parodontaux

Les abcès font eux aussi partie des maladies dentaires les plus fréquentes et sont de deux types en fonction de la partie touchée. On distingue ainsi les abcès d’origine dentaire qu’on retrouve au niveau de la racine d’une dent avec le nerf mort. Cette nécrose peut être la résultante d’une grosse carie ou d’un traumatisme subi par la dent. De même, une fêlure peut engendrer un abcès dentaire.

Pour ce qui est des abcès parodontaux, c’est la gencive qui est directement touchée avec des infections aiguës. Dans l’un ou l’autre des cas, on observe un gonflement au niveau de la gencive et un écoulement de pus à l’endroit indiqué. Un traitement d’urgence est alors nécessaire pour régler le problème.

L’hypersensibilité des dents

Très présente chez les adultes, l’hypersensibilité dentaire se traduit par des sensations de gênes et des douleurs qui n’en finissent pas. À l’origine, on retrouve toujours la mise à nu de la dentine qui est la partie sensible de la dent. Normalement protégée par l’émail et la gencive, la zone devient sensible en cas de perte de l’émail ou de rétractation des gencives. Ainsi, chaque fois que vos dents entrent en contact direct avec l’extérieur, une sensation douloureuse est ressentie. Il peut s’agir :
  • Des aliments chauds ou trop froids ;
  • Des aliments vinaigrés ou sucrés ;
  • Du contact avec des couverts ou votre brosse à dents.
Un rendez-vous chez un spécialiste vous aidera à trouver le traitement adéquat pour faire face à cette situation.

Le bruxisme ou le grincement des dents

La bruxomanie est un phénomène caractérisé par des grincements de dents involontaires aussi bien chez l’adulte que chez l’enfant. Si cette anomalie intervient de façon occasionnelle et légère, elle n’a aucun impact sur la santé. Cependant, lorsque les grincements deviennent trop fréquents avec une forte cadence, ils auront des effets néfastes sur vos dents. En effet, ils peuvent éveiller de graves complications pouvant endommager les mâchoires et les dents.

Le bruxisme est, selon de nombreuses recherches effectuées, causé par un mauvais alignement des mâchoires. De même, l’anxiété, le stress et les problèmes de cycles du sommeil sont de nombreuses causes du bruxisme. N’hésitez pas à vous rendre sur https://www.ident-clinic.be/orthodontie/ pour disposer de plus d’informations à ce sujet et trouver le traitement adéquat.

L’inflammation des gencives : la gingivite

Infection dentaire très courante chez les adultes et les adolescents, la gingivite est causée par la plaque dentaire, une infection buccale, le tartre, etc. Pouvant être aiguë ou chronique, la gingivite présente quelques signes avant-coureurs : un saignement, un gonflement ou une rougeur au niveau de la gencive. Lorsque vous ne vous faites pas rapidement soigner, la gingivite peut évoluer et entraîner des problèmes parodontaux, une résorption osseuse ou un déchaussement des dents.

Puisque les symptômes ne sont pas toujours visibles et que vous ne ressentirez pas forcément des douleurs, un contrôle régulier chez votre dentiste est nécessaire. Ce dernier pourra facilement déterminer à temps l’apparition de la gingivite et vous proposer le traitement qu’il faut.

D’une manière générale, la plupart des maladies bucco-dentaires sont dues à l’émail et aux gencives. Il est donc recommandé d’adopter une bonne hygiène dentaire et de respecter les rendez-vous chez le dentiste afin de pouvoir éviter au mieux ces maladies dentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.